Comment lire une liste INCI d'ingrédients cosmétiques ?

Comment lire une liste INCI d'ingrédients cosmétiques ?

17 Juin 2018
par Ecocentric
Beauté

0 Commentaire

liste INCI

La liste INCI est souvent bien difficile à décrypter pour la plupart d'entre nous, alors qu'elle constitue le garant (ou non) de la naturalité des produits de cosmétiques que nous utilisons... 

Vous trouverez ci-dessous quelques astuces pour y voir plus clair parmi tous ces noms latins et ces abréviations !

Cosmétique conventionnelle VS cosmétique naturelle

 
La cosmétique conventionnelle autorise jusqu’à 95% d’origine synthétique, et ne répond qu’aux seules restrictions imposées par les autorités sanitaires européennes.

Au contraire, la cosmétique naturelle impose une teneur minimale de 95% d’origine naturelle des ingrédients, un minimum de 95% d’origine biologique sur le total des ingrédients d’origine végétale ainsi qu’une teneur maximale de 5% d’origine synthétique sélectionnés parmi une liste restrictive d’ingrédients non toxiques sur la composition. La cosmétique naturelle applique les restrictions des labels bio en plus de celles des autorités sanitaires européennes.

Composition type d’un cosmétique conventionnel : eau, huiles minérales, actifs synthétiques et dérivés pétrochimiques (paraffine, silicones, PEG…), émulsionnants synthétiques, conservateurs, parfums et colorants synthétiques (parabens, phtalates…).

Composition type d’un cosmétique naturel : eau + eaux florales, huiles végétales, extraits de plantes, émulsionnants naturels, conservateurs et parfums naturels (huiles essentielles, alcool…).

Définition de la liste INCI d'ingrédients d'un produit cosmétique

 
La liste INCI, qui est l’abréviation de « International Nomenclature of Cosmetic Ingredients » (=Classification internationale des ingrédients cosmétiques), est la liste présente sur l’emballage d’un produit cosmétique classant tous les ingrédients présents dans ce produit dans l’ordre décroissant de leur dosage.

C’est ce qui explique que l’eau apparaisse en premier (car présent en grande quantité dans les produits) alors que les additifs apparaissent en fin de liste (parfums, conservateurs, colorants présents en faible quantité dans les produits). De manière générale, les 5 premiers actifs représentent environ 80% de la formule.

Voici un exemple de liste INCI : AQUA, SODIUM LAURETH SULFATE, COCO-BETAINE, GLYCERIN, GLYCOL DISTEARATE, SODIUM CHLORIDE, CARBOMER, SODIUM BENZOATE, SALICILIC ACID, ARGILLA/MAGNESIUM, ALUMINIUM SILICATE, SODIUM HYDROXIDE, PRUNUS AMYGDALUS DULCIS EXTRACT / SWEET ALMOND FRUIT EXTRACT, CITRIC ACID, XANTAM GUM, POLYQUATERNIUM-10, HEXYLENE GLYCOL, PEG, BENZIL ALCOHOL, PARFUM / FRAGANCE.

>> Remarques : les noms latins désignent des extraits végétaux, tandis que les abréviations désignent le plus souvent des perturbateurs endocriniens.

 

Principales substances chimiques et synthétiques à éviter dans les cosmétiques

 

Les ingrédients cosmétiques à éviter les plus connus :

  • Phtalates : Diethyl phtalate, dibutyl phthalate
  • Sels d’aluminium : Aluminum chlorohydrate, Aluminium Sesquichlorohydrate, Aluminum zirconium pentachlorohydrate
  • Triclosan
  • Silicones : cyclopentasiloxane dimethicone, cyclopentasiloxane et tous autres dérivés en –icone ou –iloxane
  • Parabens : Propyl paraben, butyl paraben, ethyl paraben, methyl paraben et tous autres dérivés en –paraben
  • Huiles minérales : Mineral Oil, Paraffinum Liquidum, Paraffin, Petrolatum, Petrolatum jelly, Cera Microcristallina, Ceresin, Ozokerite, Polyisobutilene, Synthetic wax, Hydrogenated polyisobutene – Isododecane, Isohexadecane, Silicone quaternium, mehylsilanol
  • Sulfates : Ammonium Lauryl sulfate, sodium lauryl sulfate, sodium laureth sulfate
 

Les ingrédients cosmétiques à éviter en abréviations :

  • BHA (Butylhydroxyanisole), BHT (Butylhydroxytoluène)
  • MIT (Methylisothiazolinone), MCIT (Methylchlorothiazolinone)
  • DEA (diéthanolamine), MEA (monoéthanolamine), TEA (triéthanolamine)
  • PEG (polyéthylènes glycols), PPG (polyéthylènes glycols)
 

Les ingrédients cosmétiques à éviter « imprononçables » :

  • Butylphenyl methylpropional
  • Dichlorobenzyl Alcohol 
  • N-Phenyl-P-Phenylenediamine Sulfate
  • Alkylphenols : nonylphenol, nonoxynol et autres dérivés en –phénol ou –penol
  • Benzophenone
  • Ethylhexyl methoxycinnamate
 

Les 3 bonnes raisons de passer aux cosmétiques naturels et bio

Le corps absorbe une partie non négligeable des produits cosmétiques que l’on se met sur la peau, cette dernière étant perméable à des substances pénétrant ensuite dans le sang et les organes. Mieux vaut donc éviter toutes les substances toxiques contenues dans certains cosmétiques non naturels.
 
Les produits cosmétiques naturels et bio sont plus efficaces car sont ultra-concentrés en actifs ; ils contiennent uniquement des ingrédients utiles et bons pour la peau. Par exemple, la crème de jour au coing de la marque naturelle et bio Dr. Hauschka présente une liste INCI irréprochable en terme de naturalité, avec une prépondérance de noms latins.
 
Les produits de beauté naturels et bio sont biocompatibles, c’est-à-dire qu’ils plus facilement assimilables par le corps et la peau dans la mesure où ils sont formulés à base d’actifs naturels. Par exemple, l’huile de jojoba, présente notamment dans le Baume Magic Balm de la marque de cosmétiques Dr. Bronner, est l’une des huiles végétales les mieux tolérées par tous les types de peaux, même les plus sensibles.

Ajouter un commentaire

Rechercher dans le blog
Dans la boutique
En quelques mots

Depuis 2009, Ecocentric est la référence en ligne du green chic et trendy. 
De la cosmétique bio glamour à la mode éthique et chic, Ecocentric associe l'exceptionnel au durable et se fait le labo d'un nouveau chic éthique et responsable, le green est résolument tendance.
Be a part of it, be Ecocentric !